Israël : une manifestation sans précédents

Israël : la contestation sociale ne cesse de prendre de l’ampleur, les 250.000 manifestants annoncés étaient en fait… 320.000. Sur la Terre-Sainte, ce n’est pas un mouvement de droite, ni de gauche, ni du centre, ni radical qui est dans la rue : c’est tout le peuple juif! « Netanyahu et ses ministres ne pourront pas ignorer ce cri, parce qu’il exprime une force qui menace leur maintien au pouvoir » explique le quotidien Yédiot Aharonot.

Un vent nouveau souffle sur Israël, « c’est l’Israël d’antan qui revient, l’Israël solidaire, celui qui soulève l’empathie » explique Niv Raskin.

http://www.nrg.co.il/online/1/ART2/267/924.html?hp=1&cat=402&loc=3 Un article avec une vidéo montrant les manifestations.

L’opinion belge sur l’indépendance de la Palestine

La révolte en Israël 

Les deux partis islamistes ; Hamas & Fatah, vers une réconciliation  

Le gouvernement israélien augmente le prix de l’électricité 

Israël ne s’excusera pas !

6 Commentaires

Classé dans Israël, Monde, Politique, Religion, Société

6 réponses à “Israël : une manifestation sans précédents

  1. Pingback: Plus de 200.000 manifestants en Israël | Red Kremlin

  2. Pingback: Hamas & Fatah : vers une réconciliation | Red Kremlin

  3. Pingback: Avigdor Lieberman veut couper les ponts avec Abbas avant l’ONU | Red Kremlin

  4. Pingback: Israël : de l’huile sur un brasier | Red Kremlin

  5. Pingback: Israël ne s’excusera pas ! | Red Kremlin

  6. Pingback: Reconnaissance d’un Etat Palestinien : l’avis de la Belgique ? | Red Kremlin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s