Accident de voiture en mode « pilote automatique »

Une voiture autonome – c’est à dire avec pilote automatique intégré – de Google vient d’être impliquée dans un accident de la route en Californie. Ces prototypes sont – pour le moment – utilisé par les employés de la firme, ils peuvent activer le « pilote automatique » quand ils veulent mais ont toujours le contrôle de la voiture en cas de problème ou défaillance technique.

Cependant cet accident soulève la lourde question qu’est : « à qui la faute ? ». Google ? Qui ne devrait pas mettre en ventes de pareilles bolides ? Le chauffeur ? Qui devrait être vigilent malgré le fait que son « pilote automatique » soit enclenché ? Ou la voiture ? Ayant une défaillance technique trop élevée ? …

Selon Google, l’accident s’est produit lorsque le mode de conduite standard était activé, donc pas de « pilote automatique ». En conclusion : pas la faute à Google ni à la voiture, mais à l’homme qui la conduisait.  En même temps, on voit mal le porte-parole de Google répondre : « Si si, en faites notre voiture c’est de la merde alors on assume toutes les conséquences ! »

Le Morse.

Poster un commentaire

Classé dans Geek, Société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s