Tirs sur la frontière Coréenne

La marine sud-coréenne a riposté ce mercredi à des tirs d’artillerie de Pyongyang, près de la frontière maritime entre les deux Corées. Malgré une légère détente des relations depuis juillet, cet incident souligne la nervosité qui subsiste entre les Corées.

Selon le ministère de la Défense à Séoul, la marine sud-coréenne a riposté ce mercredi à des tirs d’artillerie de la Corée du Nord, à proximité de la frontière maritime entre les deux Corées, en mer Jaune. Le ministère a précisé que le calme était revenu et que le Nord n’avait pas effectué de nouveaux tirs.

La marine a entendu le son de trois obus et a vu l’un d’eux tomber près de la frontière maritime intercoréenne, dont le nom officiel est la Ligne de limite nord (Northern limit line), d’après un porte-parole du ministère de la défense. La marine a répondu en tirant trois obus qui ont atterri près de la NLL.

Tirs accidentels ou intentionnels?

Un des obus tirés par le Nord est tombé près de l’île sud-coréenne de Yeonpyoang, déjà bombardée par Pyongyang fin novembre 2010. L’attaque avait alors fait quatre morts chez les Sud-Coréens et déclenché une crise internationale. « Nous tentons de vérifier si ces tirs ont été accidentels ou intentionnels », note un responsable gouvernemental sous couvert de l’anonymat.

Les bruits de l’artillerie ont provoqué un bref mouvement de panique chez les 1800 habitants de l’île, qui se préparaient à quitter leurs maisons pour aller dans des abris. Les autorités leur ont finalement demandé de rester chez eux en raison du retour au calme, selon une porte-parole du comté de Ongjin, dont fait partie l’île.

Nervosité extrême des Corées

Cet incident, survenu alors que les relations entre les deux pays se sont légèrement détendues depuis fin juillet, souligne la nervosité extrême des Corées de part et d’autre de cette frontière maritime. Plusieurs affrontements meurtriers s’y sont déroulés, en 1999, 2002 et 2009.

Séoul accuse aussi Pyongyang d’avoir torpillé une de ses corvettes près de la NLL en mars 2010, causant la mort de 46 marins. Les relations entre les deux frères ennemis se sont un peu améliorées depuis la rencontre exceptionnelle entre des responsables des deux pays à Bali (Indonésie), en marge d’une réunion régionale sur la sécurité.

aft/tur

Source.

Poster un commentaire

Classé dans Monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s