Wikileaks entame la publication de câbles diplomatiques US confidentiels

Press Release

Wikileaks a entamé ce soir la publication de 251 287 câbles diplomatiques fuités des États-Unis, le plus vaste jeu de documents confidentiels jamais diffusé dans le domaine public.

L’organisation affirme que les documents donneront aux citoyens dans le monde entier une vue sans précédents sur les activités à l’étranger du gouvernement américain.

Les câbles, qui datent de 1966 à la fin février de cette année, contiennent des communications confidentielles entre 274 ambassades du monde entier et le département d’État à Washington DC. 15 652 de ces câbles sont classés « Secret ».

« Les câbles dévoilent les USA espionnant leurs alliés et l’ONU ; fermant les yeux sur la corruption et les violations des droits de l’homme des « pays clients » ; des arrangements discrets avec des pays supposés neutres ; et du lobbying pour les entreprises américaines, », déclare le porte-parole de Wikileaks, Julian Assange.

« Cette publication de documents révèle les contradictions entre la façade publique des USA et ce qui se dit dans les antichambres – et démontre que si les citoyens d’une démocratie attendent de leurs gouvernements qu’ils reflètent leur volonté, ils devraient demander à voir ce qui se passe en coulisse. »

« Tous les écoliers américains ont appris que George Washington – le premier président du pays – était incapable de mentir. Si les administrations de ses successeurs avaient suivi les mêmes principes, ce raz-de-marée de documents aurait été à peine embarrassant, » dit-il. « Au lieu de cela, le gouvernement américain a averti les gouvernements du monde entier – mêmes les plus corrompus – sur la fuite à venir et se prépare à affronter les révélations. »

Contrairement aux fuites précédentes, ou un grand nombre de documents étaient publiés en une fois, Wikileaks va publier les câbles par étapes. « Les câbles diplomatiques seront publiés par étapes au cours des prochains mois. Les sujets traités par ces câbles sont tellement importants et leur répartition géographique si vaste, que procéder autrement n’aurait pas rendu justice à ces documents. »

« Nous devons à ceux qui nous ont fait confiance en nous transmettant ces documents de garantir qu’il y aura assez de temps pour en parler, écrire à leur sujet, et qu’ils soient largement débattus sur la place publique, ce qui serait impossible si des centaines de milliers de documents étaient publiés en une seule fois. Nous allons donc publier les documents graduellement durant les prochains mois. »

« Alors que les documents révèlent des abus et un cynisme épouvantables, le simple fait qu’ils puissent fuiter montre qu’il y existe des individus droits et courageux au sein du gouvernement, qui croient en la transparence et en une politique étrangère plus éthique. Ils cherchent à réformer les organisations dans lesquelles ils travaillent, objectif qui, comme le démontrent les câbles fuités, concerne les citoyens de tous les pays. Cette publication prouve que ces individus courageux ne sont pas impuissants – mais c’est la réaction mondiale à ces câbles qui déterminera à quel point une telle publication amènera le changement. »

« Au cours des prochaines semaines nous pourrons juger du climat politique de dizaines de pays en fonction de leur réaction. Feront-ils campagne pour la suppression et pour distraire l’attention, ou saisiront-ils l’opportunité d’une réforme ? »

Chiffres clés :

- Le jeu complet consiste en 251 287 documents, comprenant 261 276 536 mots (sept fois la taille des « Iraq War Logs », la plus importante publication d’informations confidentielles jusqu’alors).

- Un individu lisant les câbles au rythme équivalent à une thèse doctorale par semaine mettrait 70 ans à lire tous les documents.

Les câbles vont du 28 décembre 1966 au 28 février 2010 et proviennent de 274 ambassades, consulats et missions diplomatiques.

Selon le système de classification du département d’État américain, les sujets les plus traités sont :
- Relations de politique extérieure – 145 451
- Affaires gouvernementales intérieures – 122 896
- Droits de l’Homme – 55 211
- Conditions économiques – 49 044
- Terroristes et terrorisme – 28 801
- Conseil de sécurité de l’ONU – 6 532

- L’Irak est le pays le plus discuté – 15 365 (câbles en provenance d’Irak – 6 677)
- Ankara (Turquie) est l’ambassade qui a envoyé le plus de câbles – 7 918
- 8 017 directives ont été envoyées depuis les bureaux du secrétaire d’État américain.
- 15 652 câbles sont secrets, 101 748 confidentiels et 133 887 non classés

Contact [Pour la presse seulement, audiences de 500000 et au delà] : sunshinepress@this.is

Source.

Anonymous s’attaque aux gouvernements 

Wikileaks et les dossiers secrets de Guantanamo 

Télécharger les documents de l’Afghanistan sur Megaupload 

Poster un commentaire

Classé dans Geek, Société, Wikileaks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s